L’APPLICATION DES INTERDITS DU KHALIFE À TOUBA LA SENSIBILSATION DES ACTEURS A DÉMARRÉE

Des chefs religieux et de quartiers, ainsi que des autorités administratives de Touba, ont retenu d’engager une dynamique de sensibilisation et de concertation sur la mise en œuvre des directives relatives aux interdits en vigueur dans la ville sainte. Les directives relatives aux interdits décrétés par le khalife général des mourides dans la gestion de Touba, entrent en ligne droite de celles décidées à son époque par Serigne Abdoul Ahad Mbacké, troisième khalife du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, a rappelé le maire de Touba, Abdoul Ahad Kâ, à l’occasion d’une réunion tenue ce week-end dans la cité religieuse. De nouvelles règles de vie quotidienne valables pour la commune de Touba ont été rendues publiques par l’actuel khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké, sur le modèle de la ’’fatwa’’ de son lointain prédécesseur Serigne Abdoul Ahad Mbacké (1914-1989).
Ces nouvelles règles consistent en six points, dont l’interdiction de vendre et de consommer le tabac, l’alcool et les drogues dans les lieux publics comme privés.
SOURCE APS.SN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat