MEURTRE BASSIROU FAYE : SIDY MOUHAMED BOUGHALEB RISQUE 20 ANS DE PRISON

L’avocat général a plaidé la confirmation de la peine en première instance contre le policier Sidy Mohammed Boughaleb qui comparait, ce mardi, à la barre de la Cour d’appel de Dakar pour le meurtre de l’étudiant, Bassirou Faye. En clair, l’avocat général de la Cour d’appel a requis 20 ans de travaux forcés contre l’accusé. a t on appris de nos confrères du site Emédia.sn

Pour le maître des poursuites, les faits retenus contre ce dernier ne souffrent d’aucune contestation. Ce, dit-il, parce que le témoin oculaire des faits en l’occurrence Sette Diagne a bien identifié le coupable. Et il a été constant et péremptoire dans ses déclarations 5 ans après les faits.

En outre, le parquet général estime qu’aucune circonstance atténuante ne peut être appliquée à l’accusé qui refuse toujours de faire amende honorable en reconnaissant son acte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat