Yeumbeul Bène baraque: Pour une histoire de « NIAREL » le tailleur se donne la mort

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 5 septembre vers 5h du matin, au quartier Modou Ndiaye à Yeumbeul Bène baraque, plus précisément dans la commune de Yeumbeul Nord. Cheikh F ne verra pas sa « NIAREL » (deuxieme femme) pour cause il jette le projet en se donnant la mort par Pendaison dans la maison de familiale. selon le quotidien les Échos qui a donné l’information dans sa livraison du jour.

le défunt devait se remarié aujourd’hui avec une fille à Touba, mais dés l’annonce de la nouvelle du Mariage a toute la famille et fait pareil avec sa première épouse. cette dernière, jalouse , pique une crise de nerfs et fait une scène de ménage. Elle accable Son marie de toutes sorte d’épithète et dénonce avec avec véhémence son attitude. Apres un longue échange de propos très salés et devant les incessantes diatribes de la jeunes dame, Cheikh F envitant de commettre le pire, il se garde de poursuivre la discussion. Après quelque tours d’horloge, dans la nuit le Mari quitta la chambre conjugale avec un coeur meurtri. il Cheikh Fait ses ablution, sacrifie à la prière de l’aube et dépasse son papa dans la cour de la maison, il entre dans une pièce et se pend à l’aide d’un câble électrique.

le tailleur entre la chambre conjugal, en sort de nouveau et engouffre dans une autre chambre où il se donne la mort par Pendaison à l’aide un câble électrique relié a la charpente de la piaulé. le cadavre est retrouvé par un de ses neveux hurle de stupéfaction. Il éprouve d’énormes difficultés à se rendre à l’évidence. alertée par les bruits de la famille l’épouse sort de a chambre et voit le cadavre son mari et épique encore de plus une crise de nerf et s’effondre. les hommes du commissaire Ibrahima Diouf informés de l’horreur sont venus pour la constatation du drame. les Sapeurs Pompier arrivent et passent à l’enlèvement du cadavre et de l’acheminent au centre hospitalier pour les besoins de l’autopsie. une Autopsie qui confirme le décès par asphyxie mécanique suite à une pendaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat