Polémique autour des cinq volumes sur l’histoire générale du Sénégal : Iba Der Thiam fait son « mea culpa » et demande pardon.

Les cinq volumes de l’histoire générale du  Sénégal du professeur Iba Der Thiam a suscité la colère de certaines  familles religieuses. Parmi elles la famille Niasse de Kaolack.

C’est ainsi, Ahmad Khalifa Niasse petit fils d’El Hadji Abdoulaye Niasse, très remonté accuse le professeur Iba Der Thiam de verser dans « l’approximation en voulant retracer l’histoire réelle du Sénégal. Voir dans l’imaginaire».  Ainsi, les récriminations de la famille d’El Hadji Abdoulaye Niasse ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd.

Elles sont arrivées à destination. Le coordonnateur général, agissant au nom du comité de pilotage et des 63 autre rédacteurs du volume 1/A du Tome III, explique a reconnu les erreurs. «  Les erreurs que nous reconnaissons et pour lesquelles nous nous excusons proviennent du fait que nous ne sommes pas infaillibles et ne possédons pas toutes les connaissances possibles et imaginables » a t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat