Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké : Le Saint et le chiffre 7

 Intronisé le 30 juin 2010 suite au rappel à Dieu de Serigne Bara Falilou, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a tiré sa révérence dans la nuit du mardi au mercredi, après avoir passé 7 ans à la tête du khalifat.

Mais cette perte, au-delà de la tristesse qui frappe toute la communauté musulmane voire tous les Sénégalais, donne une idée de l’homme de Dieu qu’était le désormais ex Khalife général des Mourides. En effet, né au 7e mois de l’année 1924, selon certains, Serigne Sidy Mokhtar, Serigne Cheikh Maty Lèye comme l’appelait affectueusement des disciples, à son insu, a exactement passé 7 ans et 7 mois à la tête de cette communauté.

Cet illustre petit-fils de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le fondateur du Mouridisme, est aussi le 7e fils de Serigne Bara Mbacké. Et c’est lui aussi qui a initié la construction de deux autres minarets dans la Grande Mosquée de Touba, faisant passer leur nombre de 5 à 7.

Ainsi, la disparition de ce Grand Homme vient soulever un pan du voile derrière lequel il s’est toujours «caché» durant toute une vie bien remplie. Avec ce chiffre 7 qui apparaît dans sa vie, mais aussi plusieurs fois dans le Coran ainsi que dans les Livres Saints, la sainteté de Cheikh Sidy, dont personne ne doutait, se confirme.

 

Ousmane Demba Kane

 

Mercredi 10 Janvier 2018 09:55
Pressafrik.com

Comments

comments